Le toucher sain et nourrissant

L’amour dans la peau

Le toucher est le 1er sens à se développer in utero et le dernier à s’éteindre avant notre mort.  Les recherches montrent que notre sens du toucher se développe entre la 6ème et la 9ème semaine de gestation.

La peau est notre plus grand organe car il recouvre tout notre corps. Elle est donc la première et la plus importante connexion de l’être humain avec son environnement.

Face à l’importance de ce sens dans la vie du petit être humain, il parait essentiel de s’intéresser aux besoins liés au toucher et à la peau chez le bébé et le jeune enfant.

« Les humains ne peuvent survivre sans le toucher, c’est un besoin fondamental » explique le Dr Ashley Montagu, célèbre anthropologue dans son livre La peau et le toucher, un premier langage. 

De plus en plus d’articles et de recherches démontrent ces faits et leur influence sur la 
croissance et la santé globale des bébés et des jeunes enfants. Grâce au toucher sain, le bébé humain non seulement survit, mais il s’épanouit.

En 1992, Tiffany Field, une psychologue a fondé le Touch Research Institute à la Faculté de Médecine de l’université de Miami aux Etats Unis. Il s’agit du seul centre au monde à être consacré à l’étude du toucher et à ses applications scientifiques et médicales.

Depuis plus de 20 ans, la chercheuse s’intéresse tout particulièrement à l’impact du massage thérapeutique sur le développement de l’enfant. Elle a notamment démontré l’impact du toucher sur le développement des bébés prématurés (47% de poids en plus par rapport aux autres bébés stabilisés).

Contrairement à la plupart des animaux, chez les humains les bébés sont totalement dépendants de leurs donneurs de soin en ce qui concerne le toucher. Il est le seul de nos sens sans lequel nous ne pourrions survivre.

Ainsi, lorsqu’un parent masse son bébé, le rythme régulier des mouvements caressants contribue à forger des liens de confiance et de sécurité qui sont si importants pour le développement futur du bébé.

Et les bienfaits du toucher nourrissant pour le bébé et ses parents ne s’arrêtent pas là…

Les bienfaits du toucher et du massage pour bébé 

  • Les parents apprennent à mieux connaître leur bébé, et à comprendre sa communication verbale et non verbale.

  • Par le contact physique étroit, les parents fournissent la température exacte dont le nouveau-né a besoin, ce qui lui communique un sentiment de confiance et de sécurité.

  • Le contact peau à peau stimule la sécrétion d’hormones qui sont à la base des soins, de l’amour et des comportements d’empathie.

  • Le toucher nourrissant libère aussi chez la mère les hormones qui facilitent la lactation et stimulent l’allaitement au sein.

  • Le massage aide les parents à se détendre et à donner une réponses appropriée.

  • La communication par le toucher est un langage que le bébé comprend immédiatement

 Femme massant son bébé

Fanny

 

Sources de l’article :

Association Française du Massage pour Bébé :

http://www.massage-bebe.asso.fr/les-bienfaits-du-massage-pour-bebe,2,0